Déconfinement : une abbaye profite de l'aide d'une start-up pour écouler ses bières

Les moines de l'abbaye de Saint-Wandrille (Seine-Maritime) n'arrivent plus à écouler leurs stocks de bière. Ils ont donc fait appel à une start-up qui peut les aider.

FRANCE 3

Depuis quatre ans, la bière de Saint-Wandrille (Seine-Maritime) connaît un franc succès. Pourtant, à cause de l'épidémie de Covid-19, les ventes se sont écroulées pendant le confinement, avec une baisse de 80% du chiffre d'affaires sur cette période. Depuis la reprise de l'activité, un autre problème a surgi : l'écoulement du stock.

La production est relancée

Environ 20 000 bouteilles attendent sagement dans les réserves de l'abbaye. Pour pouvoir en écouler une partie, les moines ont fait appel à une petite start-up qui souhaite en vendre 2 000 unités avant la fin de la semaine. "On a une opération en cours avec Divine Box qui nous aide et qui a aidé plusieurs monastères à écouler leurs stocks de produits, notamment des produits périssables", explique le frère Benoît. Du coté de la brasserie, la production est relancée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Déconfinement : une abbaye profite de l\'aide d\'une start-up pour écouler ses bières
Déconfinement : une abbaye profite de l'aide d'une start-up pour écouler ses bières (FRANCE 3)