Déconfinement : reprise en douceur à la Défense

Le gouvernement a demandé aux entreprises de continuer autant que possible le télétravail. Pour ceux qui sont revenus au bureau, le retour dans leur tour du quartier d'affaires de lhttps://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirusa Défense (Hauts-de-Seine) avait quelque chose d'irréel.

franceinfo

Habitué aux salariés pressés, aux rythmes effrénés, le quartier d’affaires de la Défense (Hauts-de-Seine), située aux portes de Paris, sort du confinement progressivement lundi 11 mai. Dans la matinée, il n’y avait pas de foule ni de cohue, mais, au pied d’une tour de 11 étages, des cadres de la société Idemia sont heureux de retrouver leur bureau. À l’intérieur, une prise de température est obligatoire et deux masques sont distribués par jour. Il est possible d’en obtenir quatre si la personne prend les transports en commun.

20 000 travailleurs sur 180 000

L’enjeu pour l’entreprise : faire respecter la distanciation sociale. Il n’y pas de salariés côte à côte ni face-à-face. Un chef de projet approuve les mesures sanitaires mises en place. “Voir ses collègues, même si on ne peut pas les approcher de trop près, ça fait plaisir”, confie-t-il. Le mobilier est désinfecté une fois par jour. C’est un retour au bureau pour 250 salariés, soit seulement 20% des effectifs. Beaucoup restent en télétravail. À la cantine, service minimum. Environ 20 000 salariés ont travaillé à la Défense contre 180 000 en temps normal.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le quartier d\'affaires de La Défense dans les Hauts-de-Seine, le 27 avril 2020 (photo d\'illustration).
Le quartier d'affaires de La Défense dans les Hauts-de-Seine, le 27 avril 2020 (photo d'illustration). (LUDOVIC MARIN / AFP)