Déconfinement : reprise au ralenti et mouvementée à Orly

L'aéroport francilien a rouvert vendredi 26 juin avec seulement 10% du trafic habituel et surtout une matinée perturbée par une alerte et une manifestation.

FRANCE 3

Avec ses avions cloués au sol, il avait fait partie des fermetures les plus spectaculaires pendant le confinement. L'aéroport d'Orly (Val-de-Marne) a rouvert vendredi 26 juin, mais avec seulement 70 vols par jour pour une reprise au ralenti. Le premier vol a été à destination de Porto, au Portugal, tôt le matin, pour le plus grand bonheur des passagers. "On devait partir fin mars mais on n'a pas pu. Donc on part maintenant", confie un voyageur. Seul le terminal 3 a été ouvert pour le moment, et le port du masque est obligatoire. Du virucide est aussi pulvérisé plusieurs fois par jour, pour que les passagers se sentent en sécurité. "Ça fait plaisir de reprendre la vie active. C'est que du bonheur", confie une hôtesse.

"La reprise est un soulagement"

Malgré tout, l'ouverture a été mouvementée, pour plusieurs raisons. "L'aéroport a été évacué quelques minutes à cause d'un colis suspect, un bagage oublié", rapporte Alexandre Hébert en duplex depuis l'aéroport francilien. "Dans le même temps, des militants d'Extinction Rebellion se sont introduits sur les pistes pour demander l'interdiction des vols intérieurs, avant d'être délogés", indique le journaliste de France Télévisions. "La reprise est un soulagement pour une partie des 30 000 personnes qui travaillent ici chaque jour et qui peuvent enfin reprendre leur activité", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avion de la compagnie Corsair sur le tarmac de l\'aéroport d\'Orly (Val-de-Marne), près de Paris, le 24 juin 2020. 
Un avion de la compagnie Corsair sur le tarmac de l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne), près de Paris, le 24 juin 2020.  (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)