Cet article date de plus d'un an.

Déconfinement : "Les tests sont pris en charge par l'Assurance maladie et en totalité", assure Olivier Véran

Le ministre de la Santé a précisé que les tests pour détecter le coronavirus seront faits sur prescription médicale. Ils seront pratiqués "partout où on peut le faire et où ça fait sens".

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Olivier Véran, ministre de la Santé, invité de franceinfo dimanche 9 février 2020. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Alors que le Premier ministre a promis 700 000 tests de dépistage du Covid-19 chaque semaine à partir du déconfinement le 11 mai, le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran a assuré mercredi 29 avril sur franceinfo que "les tests sont pris en charge par l'Assurance maladie et en totalité" et doivent être prescrits par un médecin.

>> Coronavirus : suivez les dernières informations sur l'épidémie dans notre direct

"En matière de politique sanitaire en France, lorsque vous avez une épidémie, la prise en charge par l'assurance maladie est extrêmement importante. Les tests sont pris en charge par l'assurance maladie et en totalité", a assuré le ministre précisant que les tests seront faits "sur prescription médicale" car "c'est un examen médical".

Casser les chaînes de contamination

Olivier Véran a d'ailleurs rappelé que "c'est très important de rentrer dans une chaîne [médicale], dans une logique de soins, dans une logique de dépistage pour pouvoir casser les chaînes de contamination, les chaînes de transmission du virus". Si le test est positif au Covid-19, il faut respecter les logiques "d'isolement, de protection, de soins" puis de "traçage, c'est-à-dire aller regarder avec vous toutes les personnes que vous avez pu contaminer malgré vous."

Les tests seront pratiqués avec "des gens qui sont formés pour faire de l'écouvillonnage, c'est-à-dire le prélèvement, et ensuite rapporter ces écouvillons dans les différents laboratoires qui se sont organisés de façon incroyable dans notre pays pour être capable d'augmenter leurs capacités de tests", a expliqué le ministre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.