Déconfinement : les retrouvailles en famille ou entre amis ne seront pas aisées

Après 55 jours de confinement, la France s’apprête à retrouver un semblant de liberté lundi 11 mai. Il faut apprendre à vivre avec le coronavirus alors que la tentation de retrouver ses proches est grande pour les Français. 

franceinfo

Après huit semaines loin les uns des autres, nombreux sont les Français qui ont prévu de retrouver leurs proches dès lundi 11 mai, premier jour du déconfinement. Pour autant, le gouvernement a instauré certaines règles pour éviter que le déconfinement n'aboutisse à une seconde vague de l'épidémie de coronavirus. Ainsi, il est interdit d'organiser un événement avec plus de dix personnes. Entre chaque convive, un espace d'un mètre devra être respecté.

Ne pas partager le même bol de chips

Les autorités sanitaires en appellent aussi au bon sens, comme en demandant aux Français de ne pas boire dans le verre d'une autre personne ou de ne pas grignoter dans le même bol ni de partager un paquet de chips. "Nous, on habite dans un petit appartement, donc on va plutôt se faire inviter chez nos copains qui ont des jardins. Plutôt dans des espaces extérieurs", explique ainsi une mère de famille.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nombreux sont ceux qui ont prévu de se retrouver à la fin du confinement, dès le lundi 11 mai. Quelles sont les règles pour revoir ses proches ?
Nombreux sont ceux qui ont prévu de se retrouver à la fin du confinement, dès le lundi 11 mai. Quelles sont les règles pour revoir ses proches ? (FRANCE 3)