Déconfinement : les futures zones vertes attendent le 11 mai avec impatience

L'ouest de la France, très peu touché par l'épidémie de coronavirus, devrait être placé à partir de jeudi 30 avril dans la zone verte. En Gironde, le 11 mai sera une délivrance.

France 2

Les régions de l'ouest de la France ont été si peu touchées par l'épidémie de coronavirus qu'au plus fort de la crise sanitaire dans les deux foyers du Grand Est et de l'Île-de-France, plusieurs dizaines de malades y ont été transférés par avions ou par TGV médicalisés. Alors, pour la façade atlantique du pays, les annonces concernant le plan de déconfinement faites par Édouard Philippe, mardi 28 avril, étaient particulièrement attendues. Et ici, on attend maintenant le 11 mai comme la date de la délivrance.

Encore quelques incertitudes

Si cette partie du territoire devrait être classée dans les zones vertes, c'est-à-dire celles où le déconfinement sera le plus libre, des incertitudes demeurent toujours à moins de deux semaines du 11 mai. "On entend de tout, donc on ne sait pas vraiment. On entend parfois que les clients doivent rester une heure dans le salon. On ne sait pas encore les vraies normes", s'impatiente une coiffeuse de Libourne (Gironde). 

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ouest de la France, très peu touché par l\'épidémie de coronavirus, devrait être placé à partir de jeudi 30 avril dans la zone verte. En Gironde, le 11 mai sera une délivrance.
L'ouest de la France, très peu touché par l'épidémie de coronavirus, devrait être placé à partir de jeudi 30 avril dans la zone verte. En Gironde, le 11 mai sera une délivrance. (FRANCE 2)