Cet article date de plus d'un an.

Déconfinement : les Français se tournent vers le vélo

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Déconfinement : les Français se tournent vers le vélo
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Pour se rendre au travail ou aller chercher les enfants à l’école à partir du 11 mai, certains préfèrent une alternative au métro ou au bus. Les ventes de vélos et de trottinettes augmentent sensiblement.

À deux jours du déconfinement, Carole Niquet, psychologue à l’hôpital, est venue s’acheter un vélo à assistance électrique. Pas question pour elle de reprendre les transports en commun. La bicyclette sera sa solution pour se rendre au travail. Le but est "d’éviter les transports, les contaminations éventuelles et puis se mettre pourquoi pas dans un transport plus écologique", explique-t-elle.

La demande augmente

Pour répondre à la forte demande, un magasin de vélo a organisé des rendez-vous avec ses clients, un par heure et le planning est rempli jusqu’à mardi 12 mai. Dans toutes les grandes villes, les transports en commun devraient se remplir davantage à partir de lundi et du début du déconfinement, mais tous les usagers ne sont pas rassurés. La demande en vélo en libre-service devrait aussi augmenter. Dans les ateliers qui entretiennent les Vélib' de Paris, les équipes travaillent depuis quatre semaines pour les remettre tous en état de fonctionner.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.