Déconfinement : les crèches se préparent à accueillir les enfants

Les établissements d'accueil des tous petits devront aussi veiller à respecter des règles strictes pour l'accueil des enfants en crèche à partir du 11 mai. 

France 2

Pour les tous petits, les crèches vont aussi rouvrir à partir du 11 mai et là encore avec un nombre limité de places, 10 maximum. Alors des familles s'interrogent afin de savoir qui y aura accès. À Quévert, dans les Côtes-d'Armor, une crèche se prépare pour l'accueil de vingt enfants, en deux groupes de 10. Depuis le début du confinement, il n'y a que cinq enfants dont les parents sont soignants. Mais les puéricultrices sont prêtes. "On s'adaptera", assure l'une d'entre elles. "On rouvrira des pièces s'il le faut, on fera des petits groupes", explique-t-elle. 

"On aura moins d'enfants que d'habitude"

"On sera dix et dix. D'habitude, on serait 17 ici, donc on aura moins d'enfants. Après, les distanciations se feront plus facilement, même si avec des enfants, c'est impossible", explique une puéricultrice. Pour éviter les contacts entre les deux groupes, le bâtiment dispose de deux salles d'eau séparées et de deux dortoirs. Dans l'agglomération, seuls les deux tiers de la capacité d'accueil habituelle seront assurés. Les enfants des soignants, policiers et enseignants seront prioritaires. Les autres seront traités au cas par cas. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des enfants jouent dans une crèche parentale à Paris, le 6 avril 2010. 
Des enfants jouent dans une crèche parentale à Paris, le 6 avril 2010.  (LIONEL BONAVENTURE / AFP)