Déconfinement : les contrôles accrus pour l’Ascension

Emmanuel Macron a rappelé aux Français le 20 mai, sur Twitter, que l’épidémie n’était pas derrière eux, et a demandé de ne pas relâcher les efforts face au coronavirus. 

FRANCE 2

Avec une météo estivale, le week-end de l’Ascension est propice aux escapades, et les tentations sont grandes. Les forces de l’ordre restent mobilisées et veillent au respect des restrictions de déplacement, avec une présence policière sur tous les axes routiers. Les fonctionnaires contrôlent les attestations de déplacements et verbalisent également les excès de vitesse. Ce sont principalement des infractions routières qui sont relevées sur l’axe de l’Essonne. 

Des contrôles systématiques

Depuis le 20 mai, dans les grandes gares SNCF de France, les barrages de police sons systématiques. Personne ne peut rentrer dans un train sans avoir montré un justificatif démontrant le besoin impérieux de dépasser la limite des 100 km instaurés depuis le déconfinement. Si la plupart jouent le jeu, certains ont du mal à comprendre cette demande de justificatifs. Les contrôles vont se multiplier durant tout le week-end. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Déconfinement : les contrôles accrus pour l’Ascension 
Déconfinement : les contrôles accrus pour l’Ascension  (FRANCE 2)