Déconfinement : les cinémas s'organisent à deux jours de leur réouverture

Les salles de cinéma vont pouvoir rouvrir à partir du 22 juin prochain. Les salles s'organisent et préparent la réouverture.

FRANCE 2

Le hall est encore vide, mais attention, la séance des spectateurs va bientôt commencer. Pas d'inquiétude, l'accueil est entièrement sécurisé. Toute la semaine, les équipes d'un cinéma ont œuvré pour que la signalétique soit aussi discrète qu'efficace afin d'accéder aux 16 salles. "Les spectateurs pourront s'asseoir là où ils le souhaitent. Ils pourront rester ensemble, mais on va demander à tout le monde de garder au minimum un fauteuil d'écart avec les autres spectateurs", explique Mehdi Rabhi, directeur de l'UGC Ciné Cité la Défense.

Respecter la distanciation

À 130 kilomètres de là, dans la petite ville de Senonches (Eure-et-Loir), il y a 3 000 habitants et un cinéma. L'unique salle fait 300 places, la distanciation est donc facile à respecter. Mais la direction du cinéma a tenu à prendre le moins de risque possible, en ne programmant que deux séances par jour. Les distributeurs ont multiplié les offres pour attirer de nouveaux les spectateurs dans les salles obscures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Natacha Bouchaudon, directrice de l\'UGC Paris 19, se nettoye les mains avec un distributeur de gel hydroalcoolique disposé dans le cinéma. 
Natacha Bouchaudon, directrice de l'UGC Paris 19, se nettoye les mains avec un distributeur de gel hydroalcoolique disposé dans le cinéma.  (THOMAS COEX / AFP)