Déconfinement : le Puy du Fou rouvre ses portes avec précaution

Jeudi 11 juin, le Puy du Fou est le premier grand parc d’attractions à redémarrer en France. Une énorme machine, qui compte 2 500 employés et a enregistré 2,3 millions de visiteurs en 2019. Comment le célèbre parc s’est-il adapté à la crise du Covid-19 ?

FRANCE 2

Avec plus de deux mois de retard, le deuxième plus grand parc d’attractions de France, le Puy du Fou, retrouve enfin une partie de son public. Dès 9 heures, jeudi 11 juin, ils étaient plusieurs dizaines d’amoureux du célèbre parc à attendre l’ouverture des portes. Visières de protection pour le personnel, régulation la circulation, distributeurs de gel hydroalcoolique et masques obligatoires dans certains lieux... Le Puy du Fou vit à l’heure du Covid-19. "Au début, j’étais un peu sceptique, et puis je me suis dit qu’il fallait affronter la situation", confie une employée.

Des gestes barrières pour le public, mais aussi pour les comédiens

Dans les tribunes des spectacles, une rangée sur deux est désormais condamnée, et un mètre de distance est à respecter entre chaque famille. Les gestes barrières s’appliquent aux visiteurs, mais aussi aux comédiens, qui jusqu’à la veille, ont répété leur spectacle. Certains portent désormais des masques, ceux qui sur scène ou en coulisses ne peuvent pas toujours respecter un mètre de distance. Chaque acteur s’est aussi vu attribuer du matériel strictement personnel, qu’il doit désinfecter après chaque représentation, et les scénographies ont été adaptées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des acteurs en pleine représentation au Puy du Fou, en Vendée, le 16 août 2013.
Des acteurs en pleine représentation au Puy du Fou, en Vendée, le 16 août 2013. (FRANK PERRY / AFP)