Déconfinement : le casse-tête de la réouverture pour les restaurateurs parisiens

En Île-de-France, classée en zone orange, les restaurateurs restent toujours contraints par de nombreuses restrictions, notamment celle d’accueillir leurs clients uniquement en terrasse.

France 2

La terrasse d’un restaurant parisien n’attend plus que les clients. Tout est prêt pour une réouverture mardi 2 juin. Même si la centaine de tables à l’intérieur restera inoccupée, c’est un soulagement. "Malgré les conditions un peu dégradées, c’est quand même un bonheur de pouvoir retrouver les clients, de faire retravailler les équipes. Tout le monde trépigne à l’idée de recommencer à faire ce que l’on aime", assure le gérant.

Une perte de clientèle en raison des règles sanitaires

Les Parisiens aussi attendaient cela depuis un moment. Dans un restaurant du 19e arrondissement, on se réjouit également de la réouverture de la terrasse, mais c’est un casse-tête. La règle est de laisser un mètre entre chaque table au lieu des dix centimètres habituels. Il faut tout repenser et renoncer à 32 tables en extérieur. Le gérant va perdre 40 % de sa capacité d’accueil sur sa terrasse. Pour compenser le manque à gagner, certains envisagent déjà d’empiéter sur le trottoir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une terrasse à Deauville, en Normandie, le 13 avril 2020.
Une terrasse à Deauville, en Normandie, le 13 avril 2020. (LOU BENOIST / AFP)