Cet article date de plus d'un an.

Déconfinement : la ruée vers les vélos pour éviter les transports en commun

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Déconfinement : la ruée vers les vélos pour éviter les transports en commun
france 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le déconfinement s'accompagne d'un nouvel engouement : le vélo. Chez les vendeurs, c'est la folie. Quel est le budget à prévoir ? Des aides existent-elles ? Le point avec France Télévisions.



Depuis la réouverture de cette boutique de vélos à Paris, pas de répit. Amateurs ou confirmés, les clients affluent. Objectif : trouver une alternative aux transports en commun. Certains viennent également assouvir leur soif d'activités en plein air, après plusieurs semaines enfermés. Résultat : les ventes du magasin ont triplé ces derniers jours.

"Une enveloppe de 500 à 600 euros pour s'offrir un vélo de qualité"

Combien un vélo coûte-t-il en moyenne ? "L'entrée de gamme coûte une centaine d'euros dans les grandes surfaces ou les grandes enseignes de sport, mais la Fédération de la bicyclette estime qu'il faut une enveloppe de 500 à 600 euros pour s'offrir un vélo de qualité", répond Julien Duponchel, en direct du plateau de 13 Heures. Le journaliste rappelle également que les collectivités locales proposent des aides pour s'équiper. "Elles sont actuellement renforcées pour accompagner le déconfinement", précise-t-il.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.