Déconfinement : la reprise du travail s'organise

A l'approche du 11 mai, le gouvernement prépare un plan pour les entreprises privées qui vont accueillir leurs collaborateurs afin de respecter les mesures de sécurité pour éviter la propagation du Covid-19.

France 3

Dans une entreprise, le patron a déjà tout organisé pour le 11 mai : gel hydroalcoolique et caméras thermiques. "Chaque collaborateur sera invité à se présenter dans un dispositif de prise de température corporelle", explique Agostina De Almeida, directeur général de Derichebourg Technologie & Accueil.

Des mesures strictes

Pour le retour de la moitié des salariés, la société a prévu des stocks de masques. Dans les bureaux, une nouvelle organisation va être mise en place. Une partie des effectifs continuera à télétravailler. Si certaines entreprises sont déjà prêtes, le gouvernement pourrait imposer des mesures strictes envers les employeurs : 1 mètre de distance entre les salariés. Si ce n'est pas respecté, l'entreprise devra fournir des masques. Autre consigne : désinfecter chaque jour les locaux. Une entreprise prévoyait de dépister les salariés pour le Covid-19 mais les sociétés ne pourront pas obliger à effectuer des dépistages.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un bâtiment occupé par des bureaux d\'entreprises, à Paris, le 26 novembre 2019.
Un bâtiment occupé par des bureaux d'entreprises, à Paris, le 26 novembre 2019. (AMAURY CORNU / HANS LUCAS / AFP)