Déconfinement : la Polynésie rouvre ses crèches

La Polynésie, qui ne compte que 58 cas de Covid-19, allège son dispositif. Les crèches se préparent à accueillir leurs pensionnaires.

Le grand ménage avant le retour des tous petits à Tahiti. Les employés travaillent pour leur retour. "On est en train de travailler sur le menu, ce soir je saurai exactement combien il y aura d'enfants, après nous allons nous préparer pour les activités, des activités ludiques", dit une maîtresse. Un retour en douceur donc, mais les employés devront s'équiper : ils porteront masques et visières, mais pas les enfants. "On ne pourra pas leur demander de respecter les gestes barrières, mais il y aura lavage des mains toutes les heures et on fera de la pédagogie sur la sécurité sanitaire", assure-t-elle.

Cinq semaines fermées

La réouverture des garderies va permettre aux Polynésiens de reprendre le travail. Mais déjà, il apparait que certains vont préférer garder leurs enfants chez eux de peur que le virus ne se propage. "La semaine avant le confinement, on en avait plus qu'une quinzaine, c'est ce que je crains pour la reprise", explique la maîtresse. Après cinq semaines de fermeture, les rires des enfants vont pouvoir a nouveau égayer les lieux.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'atoll de Mururoa, en Polynésie, où la France a mené des essais nucléaires jusqu\'en 1996.
L'atoll de Mururoa, en Polynésie, où la France a mené des essais nucléaires jusqu'en 1996. (GREGORY BOISSY / AFP)