Déconfinement : l'Île-de-France passe à l'orange

En Île-de-France, le déconfinement sera un peu plus prudent qu'ailleurs. Quelles seront les conséquences sur la vie quotidienne ?

France 3

L'Île-de-France est désormais en orange sur la carte du déconfinement. Mais, après deux et mois de restriction, les habitants trouvent le temps long et semblent perdre patience pour certains. "Pourquoi ça devrait être juste l'Île-de-France ?", regrette une passante. "Il faut accepter les restrictions telles qu'elles sont. Il faut prendre son mal en patience", explique une mère de famille.

Vigilance particulière pour le Val-d'Oise

Avec un bassin de population très dense de 12 millions d'habitants, les huit départements franciliens sont toujours sous tension avec une vigilance particulière pour le Val-d'Oise. La couleur orange a été attribuée en fonction de quatre critères : le nombre de personnes infectées, la circulation du virus, le taux de tests positifs et le taux d'occupation des lits en réanimation. En Île-de-France, seules les terrasses des restaurants pourront rouvrir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des Parisiens rassemblés sur le Canal Saint-Martin, à Paris (10e arrondissement), au premier jour du déconfinement, le 11 mai 2020.
Des Parisiens rassemblés sur le Canal Saint-Martin, à Paris (10e arrondissement), au premier jour du déconfinement, le 11 mai 2020. (SAMUEL BOIVIN / NURPHOTO / AFP)