Cet article date de plus d'un an.

Déconfinement : des plages rouvrent mercredi dans le Finistère et sur la côte Atlantique, en Méditerranée et dans la Manche, il faudra attendre ce week-end

Temps de présence limité, seules certaines activités autorisées... Les réouvertures se font sous conditions.

Article rédigé par
avec France Bleu - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
La plage de La Baule rouvre mercredi 13 mai à 8 heures. (ANNE PATINEC / RADIO FRANCE)

Dans le cadre du déconfinement progressif, la réouverture des plages avant le 1 juin est autorisée sur demande du maire et validation du préfet. Certains arrêtés prennent effet mercredi 13 mai sur le littoral français. Des plages ont rouvert dans plusieurs communes du Finistère et sur la côte Atlantique selon les informations du réseau France Bleu. D'autres attendront la fin de semaine, comme en Charente-Maritime. La Côte d'Azur rouvrira ses plages ce week-end.

>> Suivez les dernières informations sur le déconfinement dans notre direct.

Dans le Finistère, le préfet Pascal Lelarge a confirmé sur France Bleu Breizh Izel avoir acté officiellement la réouverture de huit plages, accessibles depuis 7 heures du matin, au Conquet, à Porspoder et à Ploudalmézeau. Le préfet Pascal Lelarge dit avoir également donné son "feu vert à Brest Métropole"

Quatre plages ouvertes à Concarneau

Dans le Finistère, quatre plages ont rouvert mercredi 13 mai à Concarneau. Les plages des Sables Blancs, de Cornouaille, Rodel et de la Belle Etoile sont accessibles de 6 heures à 21 heures uniquement. Les arrêtés ont été publiés en début d'après-midi. Seules les activités individuelles de plein air et activités nautiques sont autorisées. A Plougastel-Daoulas, plusieurs sites sont autorisés : les plages du Tinduff/Pen Al Lann, du Caro, du Passage, de Lauberlac’h/Four à Chaux et de Porsgwenn. La baignade, la plaisance et la pratique individuelle des sports nautiques sont autorisés. On peut s'y balader, faire du jogging ou y rester 20 minutes maximum.

Au Conquet, à l'ouest de Brest, deux plages ont rouvert mercredi, les Blancs Sablons et Porsliogan, de 7h à 20 heures, rapporte France Bleu Breizh Izel. Trois autres restent fermées. Le maire précise que la totalité des plages pourraient rouvrir pour le week-end de l'Ascension "suivant le comportement des usagers". A Porspoder, trois plages trois plages ont rouvert ce jour, de 7 heures à 20 heures : la plage des Colons, celle des Dames et celle de Melon. Mais il n'est pas question d'y étendre sa serviette plus de 20 minutes, d'y faire son jogging, mais aussi de se baigner ou de pratiquer des sports nautiques. La commune de Poudalmézeau rouvre les plages de Tréompan, Kerdeniel et Pors ar Vilin Vraz, avec les mêmes restrictions qu'à Porspoder, mais la pratique du surf est autorisée.

Une tolérance pour les habitants du pays d'Iroise et du Crozon en raison de retards

D'autres plages du département vont également "rouvrir aujourd'hui", selon le préfet. Il s'agit de celles du pays d'Iroise et de la presqu'île de Crozon dont les élus ont fait la demande. "Du retard a été pris" car ces arrêtés doivent prendre en compte à la fois la plage, les activités nautiques et la plaisance, et le nautisme pose parfois problème, explique le préfet qui annonce qu'il y aura donc "une tolérance pour aujourd'hui" pour les habitants se rendant sur ces plages. Le préfet avait également posé une autre condition à ces réouvertures : le recensement des sites sensibles. Pascal Lelarge a demandé aux agents de l'OFB, Office français de la biodiversité, du parc naturel marin d'Iroise de repérer les zones de nidification d'oiseaux marins, qui sont souvent à même le sol. Cette évaluation a été faite le week-end des 9 et 10 mai sur 400 kilomètres de côte. La présence de nids est indiquée par une balise. 

En Loire-Atlantique, les plages de la Baule et de Pornichet sont également rouvertes depuis 8 heures. Les apéros ou les rassemblements de plus de dix personnes sont interdits. D'autres plages sont en attente d'autorisation pour ce week-end, en Charente-Maritime ou dans les Alpes-Maritimes.

En Vendée, pas de plage après le coucher du soleil

En Vendée, le préfet de a publié deux arrêtés autorisant l'accès aux plages des Sables d'Olonne et de l'île d'Yeu, mais là aussi sous certaines conditions, rapporte France Bleu Loire Océan. L'accès aux plages est autorisé du lever au coucher du soleil. Il sera possible de s'y promener, de se baigner, de pêcher à pied et de pratiquer des sports individuels. Il est interdit d'être statique, assis ou allongé sur le sable. Des contrôles seront effectués par les mairies des deux communes.

En Charente-Maritime, les plages de Saint-Denis-d'Oléron seront ouvertes au public dès ce samedi. La mairie en a fait la demande auprès de la préfecture "comme les autres communes oléronaises", indique le maire dans un communiqué. "L’arrêté dérogatoire du préfet interviendra vendredi 15 mai pour une réouverture effective le samedi 16 Mai." La baignade, la marche, la course, les activités nautiques et la pêche à pied, seront autorisées de 7h à 20h et au moins jusqu’au 1er juillet. Le port est ouvert aux usagers mais que les activités nautiques restent pour l’instant interdites.

Sur la Côte d'Azur et dans la Manche, des réouvertures ce week-end

Sur la Méditerranée, les plages de la Côte d'Azur rouvriront ce week-end, selon le préfet des Alpes-Maritimes. Tous les maires qui en auront fait la demande cette semaine pourront rouvrir leurs plages dès samedi. Ces réouvertures se feront sous certaines conditions, "une utilisation dynamique pour marcher ou des sports individuels, mais il ne s'agit pas d'envisager une utilisation traditionnelle de la plage", détaille Bernard Gonzalez. En Corse, si 60 communes, 30 en Corse du Sud et autant en Haute-Corse, se disent prêtes à sauter le pas pour rouvrir leur plages si les conditions sanitaires le permettent, aucune décision ne sera prise par les préfets, pas avant la semaine prochaine. 

Dans la Manche enfin, le préfet promet d'autoriser la réouverture des plages "avant ce week-end". Trente-six demandes de réouvertures de plages ont été formulées par les communes du département. Les activités physiques, individuelles et dynamiques seront autorisées.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.