Déconfinement : déception des commerçants après une faible fréquentation

Après deux semaines de déconfinement, les Français sont-ils revenus dans les magasins, alors que les bars et les magasins sont toujours fermés ?

France 3

Depuis deux semaines, visière sur la tête, Carlos Mourao, fleuriste, peut enfin faire fleurir le trottoir. Mais les clients ne se bousculent pas. Si l’après-confinement avait plutôt bien commencé, ses ventes ont ensuite brusquement chuté. "Au départ, les gens sont venus en nombre donc on a très bien fonctionné. Et depuis une semaine, on a à peu près 30% de fréquentation en moins", se désole-t-il.

Une chute des ventes de 30%

Raison prinicpale : ses clients réfléchissent à deux fois avant de sortir effectuer un achat. "Je crois qu’on s’est finalement habitués au confinement. Il faut reprendre l’envie de sortir, de bouger", explique une passante. Résultat : selon la confédération des commerçants, les ventes ont chuté de 30% en moyenne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une fleuriste en train d\'élaborer un bouquet.
Une fleuriste en train d'élaborer un bouquet. (OLI SCARFF / AFP)