Déconfinement : "C'est incroyable, tout le monde veut faire réparer son vélo", témoignent les réparateurs lyonnais

Dans la perspective de la sortie du confinement, le gouvernement a mis en place une prime de 50 euros pour faire réparer son vélo, dans le cadre du programme "Coup de Pouce Vélo". Résultat : à Lyon, les réparateurs sont débordés par l’afflux de clients.

Des cyclistes dans un parc à Lyon, le 16 mai 2020.
Des cyclistes dans un parc à Lyon, le 16 mai 2020. (MAXIME JEGAT / MAXPPP)

"Il y a des petites améliorations en termes de freins". Il est 8 heures du matin à Villeurbanne, dans la métropole de Lyon (Auvergne-Rhône-Alpes), lorsque Cécile a déjà les mains dans le cambouis. Depuis le déconfinement, l'agenda de CycloTop, son entreprise de réparation de vélos, s'est rempli pour plusieurs semaines. "C'est incroyable, tout le monde veut faire réparer son vélo", se réjouit-elle. "Les rendez-vous se remplissent, peut-être cinq ou six fois plus que d'habitude. Mais on est tous pareils : il y a de plus en plus de gens qui circulent à vélo, et il n'y a pas assez de réparateurs."

Le cycliste ne paye rien. Si la réparation n'excède pas 50 euros, l'État rembourse directement le réparateur, comme l'avait annoncé Élisabeth Borne le 29 avril dernier. Un coup de pouce apprécié par Jérémy, infirmier qui va travailler à vélo quotidiennement : "Cinquante euros pour faire réparer son vélo, donnés par l'Etat, il faut en profiter ! Ce n'est pas tous les jours !"

Si on peut faire profiter les artisans qui ont aussi souffert de ce moment de pandémie, autant qu'ils en profitent.Jérémyà franceinfo

Dans son atelier à Lyon 7e, Romain se réjouit de voir arriver de vieilles bicyclettes. "Il va falloir faire quelques réglages la partie transmission", marmonne-t-il. C'est un réparateur débordé, lui aussi. "On a la chance en France d'avoir un grand bassin d'anciennes bicyclettes, fabriquées par des belles industries du passé, un peu des toiles d'araignées sur lesquelles on avait des pneus qui étaient un peu cuits, donc on les remplace", explique-t-il. On remplace aussi les chambres à air qui étaient un peu cuites aussi, poreuses. Ça sera reparti pour un tour et ça permettra aux clients de se faufiler sur les nouvelles pistes cyclables qui ont été bien pensées à Lyon pour le déconfinement."

On vous guide aussi pour bricoler vous-mêmes

Si vous ne trouvez pas de réparateur disponible, le plan B, c'est l'atelier de réparation. Le prix est libre et on vous guide pour bricoler. L'association Change de chaîne, à Lyon Vaise, voit ainsi défiler les habitués comme les néophytes. "Mais je vais aller au travail maintenant. Il faut que j'ai un bon vélo", confie cette Lyonnaise. Monsieur ajoute : "On a même des pièces d'occasion. J'ai pu installer des pignons, une cassette d'occasion sur mon vélo, c'est ce que je voulais, c'est parfait."

À ce jour et dans toute la France, 25 000 bicyclettes ont été prises en charge grâce au chèque de 50 euros. L'objectif de l'Etat est de financer 300 000 réparations. Pour retrouver les adresses des réparateurs près de chez vous et les conditions, rendez-vous sur coupdepoucevelo.fr.

PRIMES VÉLO
--'--
--'--