Déconfinement : la Commission européenne invite les pays de l'espace Schengen à ouvrir leur frontières intérieures dès lundi

Si la majorité des pays de l'UE et de l'espace Schengen auront rouvert leurs frontières entre eux au 15 juin, certains comme l'Espagne prévoient de le faire plus tard.

La frontière entre la France et l\'Italie, près de Menton (Alpes-Maritimes), le 3 juin 2020.
La frontière entre la France et l'Italie, près de Menton (Alpes-Maritimes), le 3 juin 2020. (VALERY HACHE / AFP)

La Commission européenne, qui siège à Bruxelles, a recommandé jeudi la levée de toutes les restrictions de voyage au sein de l'Union européenne et de l'espace Schengen au 15 juin. Elle souhaite également la réouverture des frontières extérieures de l'UE dès le 1er juillet aux voyageurs des Balkans occidentaux.

Si la majorité des pays de l'UE et de l'espace Schengen auront rouvert leurs frontières entre eux au 15 juin, certains comme l'Espagne prévoient de le faire plus tard. L'exécutif européen préconise que "toutes les restrictions" mises en place pour lutter contre la pandémie de Covid-19 soient levées à cette date.

Evoquant une "réciprocité" envers Madrid, la France a d'ores et déjà annoncé le maintien des restrictions de circulation à sa frontière avec l'Espagne jusqu'au 21 juin, a indique jeudi le ministère français de l'Intérieur.

Le dernier mot reviendra aux Etats

La Commission préconise aussi une réouverture "partielle et progressive" des frontières extérieures de l'UE et de l'espace Schengen après le 30 juin. Le dernier mot sur les frontières appartient aux Etats, la Commission européenne ne pouvant faire que des recommandations.

L'interdiction des voyages "non essentiels" vers l'UE avait été mise en place le 17 mars de façon coordonnée entre les Etats membres et la Commission européenne pour lutter contre la propagation de la pandémie de Covid-19.