Dimanche en politique, France 3

Cyclisme : le Paris-Nice face au Covid-19

Les coureurs du Paris-Nice se sont élancés dimanche 8 mars des Yvelines. Mais dans le peloton, la peur du Covid-19 est bien présente.

France 3

Pour sa 78e édition, qui a débuté dimanche 8 mars, la course cycliste Paris-Nice doit faire face à un imprévu. Ce n'est pas le vent, ni la pluie, mais bien l'épidémie de Covid-19. "C'est un peloton sous haute surveillance qui est parti de Plaisir (Yvelines) dimanche matin à 11 heures. 136 coureurs ont pris le départ de la Course au Soleil, comme on l'appelle, avec des mesures très strictes pour protéger les coureurs, et ce à la demande des équipes", explique le journaliste Alexandre Pasteur en direct de Plaisir.

"Il y avait quand même du monde ce matin"

Parmi ces mesures, diminuer les contacts entre les athlètes et le public, pas de présentation des coureurs chaque matin, ni de conférences de presse après les arrivées. "Il n'y aura pas plus de deux équipes par hôtel, le soir après chaque étape. Mais il y avait quand même du monde ce matin au départ de Plaisir, même s'il y avait un système de barrièrage pour protéger les coureurs du public", poursuit le journaliste.

Les coureurs du Paris-Nice se sont élancés dimanche 8 mars des Yvelines. Mais dans le peloton, la peur du Covid-19 est bien présente.
Les coureurs du Paris-Nice se sont élancés dimanche 8 mars des Yvelines. Mais dans le peloton, la peur du Covid-19 est bien présente. (France 3)