Annonces d'Emmanuel Macron : les Français réagissent à la mesure du couvre-feu

Le couvre-feu annoncé par Emmanuel Macron le mercredi 14 octobre en direct du plateau du 20 Heures concerne l'Île-de-France, ainsi que huit métropoles, dont Marseille (Bouches-du-Rhône). Les équipes de France Télévisions ont recueilli la réaction des habitants concernés.

France 2

C'est officiel : huit métropoles, ainsi que l'Île-de-France, feront l'objet d'un couvre-feu à partir du samedi 17 octobre, à minuit. Les habitants ne pourront plus sortir entre 21 heures et 6 heures. "À Marseille, ce couvre-feu, donc cette fermeture des bars et des restaurants le soir à partir de 21 heures, risque bien d'être très mal vécu par les professionnels de la restauration", indique la journaliste Alexandra Lay, en direct de la commune. En cause : un sujet déjà très sensible dans la ville, qui avait fait l'objet de plusieurs manifestations. "Ils avaient déjà vécu une fermeture le 28 septembre dernier ; elle avait duré une semaine, puis ils ont eu l'autorisation de rouvrir", reprend Alexandra Lay.

"Si je ne peux plus sortir, je vais faire quoi ?"

Côté clients, plusieurs avis mitigés ont été recueillis par les équipes de France Télévisions. "Il faudra sortir du boulot, manger plus tôt... Il faut essayer de garder la vie sociale qu'on a", envisage une passante, tout en précisant que ce sera "dur". "Ça nous rend plus seuls, estime une autre. Cette vie sociale, pour moi c'est le théâtre, le cinéma... Si je ne peux plus sortir, je vais faire quoi ?". Toutes les nouvelles mesures sanitaires seront détaillées le jeudi 15 octobre par le gouvernement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers s\'entretiennent avec des propriétaires de bars et de restaurants réunis pour protester à Paris contre un couvre-feu, le 28 septembre 2020.
Des policiers s'entretiennent avec des propriétaires de bars et de restaurants réunis pour protester à Paris contre un couvre-feu, le 28 septembre 2020. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)