Covid-19 : une sénatrice filmée à la sortie d'un "déjeuner de travail" au palace parisien Le Meurice

Surprise par Mediapart, Joëlle Garriaud-Maylam (LR) assure qu'elle ignorait que c'était interdit. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le palace parisien Le Meurice, rue de Rivoli, à Paris (1er arrondissement), le 7 août 2020. (ALAIN JOCARD / AFP)

En pleine polémique sur des dîners clandestins organisés pendant la pandémie de Covid-19, la sénatrice Les Républicains Joëlle Garriaud-Maylam a été surprise par Mediapart, mercredi 14 avril, à la sortie d'un "déjeuner privé, de travail", selon ses propres mots, au Meurice, palace parisien situé dans le 1er arrondissement.

L'hôtel annonce pourtant sur son site internet que "conformément aux annonces gouvernementales, [ses] restaurants […] sont actuellement fermés". Seul un room service en chambre est autorisé. "Le Meurice n'organise aucun déjeuner dans les salons de l'hôtel, qui restent, tout comme les restaurants, fermés à l'accueil de la clientèle", affirme-t-il auprès du site d'informations.

Un "rendez-vous professionnel" avec l'avocat suisse Christian Kälin

Joëlle Garriaud-Maylam assure pourtant au micro tendu par la journaliste avoir déjeuné dans un "salon" du Meurice pour un "rendez-vous professionnel" avec l'avocat suisse Christian Kälin, à la tête d'une fondation avec laquelle elle travaille. La sénatrice LR répond qu'elle "ignorait" que se rendre dans un hôtel pour un déjeuner privé était interdit.

Sollicité par Mediapart, Le Meurice n'a pas souhaité préciser si Christian Kälin, qui a payé le déjeuner, selon Joëlle Garriaud-Maylam, était résident ou non à l'hôtel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.