Covid-19 : une dizaine d'étudiants britanniques testés positifs dans la vallée de Chamonix

Tous avaient présentés un test CR négatif à leur arrivée en France.

Article rédigé par
avec France Bleu Pays de Savoie - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Plusieurs étudiants britanniques ont été testés positifs au Covid-19 dans une résidence de Vallorcine dans la vallée de Chamonix (Haute-Savoie), a appris jeudi 21 janvier France Bleu Pays de Savoie. Il y a au moins 14 cas positifs sur les 26 étudiants, des résultats de tests sont en attente pour une dizaine d'entre eux.

Les étudiants avaient pourtant tous un test PCR négatif à leur arrivée en France et sont depuis placés à l'isolement. Trois prélèvements ont été envoyés au centre national de référence de Lyon pour séquençage afin de savoir s'il s'agit du variant anglais.

Une campagne de traçage en cours, du TGV aux résidents de la vallée

Les touristes ont déclaré les symptômes après leur arrivée. Depuis, une campagne de traçage est en cours pour identifier les potentiels cas contacts. La mairie de Vallorcine a également envoyé un SMS à ses 400 administrés pour identifier ceux qui ont croisé les Britanniques. D'après France Bleu Pays de Savoie, le groupe d'étudiants s'est rendu à Chamonix, à Argentières, et certains ont voyagé en train, dans un TGV entre Lille et Lyon. Le personnel de la résidence a lui aussi été testé.

L'hypothèse du variant inquiète la mairie de Chamonix-Mont-Blanc. "Nous avons appris en fin de matinée la possibilité d’un cluster Covid dans une résidence de tourisme de Vallorcine, Nous sommes, avec le maire de Vallorcine, depuis lors en relation constante avec l’ARS, les services de la CPAM et la préfecture afin d’anticiper toute mesure à mettre en œuvre", a écrit jeudi la ville sur sa page Facebook.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.