Covid-19 : un cluster de 78 personnes positives dans une discothèque de Lille, des centaines de cas contact

L'agence régionale de santé appelle des centaines de personnes à se faire dépister au plus vite. Ces personnes doivent aussi limiter leurs interactions sociales jusqu'aux résultats des tests. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un DJ joue dans une discothèque de La Grande Motte, le 10 juillet 2021. (SYLVAIN THOMAS / AFP)

Près de 80 personnes ont été testées positives au Covid-19 après des soirées à la boîte de nuit lilloise The Room, indique samedi 24 juillet France Bleu Nord. L'agence régionale de santé appelle des centaines de personnes à se faire dépister au plus vite. Chaque soir, entre le 13 et le 17 juillet, 300 à 400 personnes ont fait la fête dans cette boîte de nuit, située rue Gambetta.

"Une mutation évocatrice du variant Delta"

Six cas positifs avaient été identifiés dans un premier temps, selon l'ARS. Après avoir remonté la chaîne de contamination, elle en a détecté 78 au total. "Le criblage en cours révèle une mutation évocatrice du variant Delta", précise l'autorité sanitaire à France Bleu. En plus d'un appel à aller se faire tester, elle demande donc à tous les clients de limiter leurs interactions sociales d'ici les résultats du test. La très grande majorité des personnes concernées sont des jeunes de 19 à 26 ans poursuit l'ARS.

Vendredi, les ARS du Grand Est et de Bourgogne-Franche-Comté annonçaient l'identification de deux autres clusters dans des boîtes de nuit à Charmes (Vosges), avec 44 cas positifs, et Mathay (Doubs), avec 85 personnes testées positives. Dans les deux cas, il y a aussi des centaines de cas contact.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.