Covid-19 : sous tension, les écoles jonglent entre fermeture et réouverture

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : sous tension, les écoles jonglent entre fermeture et réouverture
France 2
Article rédigé par
M. Lassaga, D. Breysse, F. Reboul - France 2
France Télévisions

La lutte contre le Covid-19 devient de plus en plus difficile à gérer pour les écoles, entre les cas positifs, les cas contacts et les professeurs absents. À Toulouse (Haute-Garonne), un établissement fait les frais de cette désorganisation involontaire. 

Face à la flambée du coronavirus en France, les écoles tentent tant bien que mal de rester ouvertes. Difficile cependant de rester serein face à l’apparition de cas contacts ou l’absence de professeurs malades. Ainsi, une école primaire de Toulouse, en Haute-Garonne, a été forcée de fermer durant une semaine. Elle rouvre ses portes jeudi 25 mars, mais l’organisation se révèle compliquée. 

Des parents inquiets  

En effet, six enseignants sur six étaient soit positifs au Covid-19, soit cas contact. Deux classes restent encore fermées. "Il n’y a plus assez de remplaçants, car il y a trop d’absences", explique Stéphane Pinon, un délégué des parents d’élèves. Dans l’une des deux classes concernées, dix enfants ont été contaminés, ce qui inquiète les parents. "Ils vont se contaminer entre eux, ça va être compliqué", craint une mère de famille qui préfère la fermeture à la prise de risques.  



Parmi nos sources :

1) Académie de Toulouse pour les chiffres sur la contamination dans les écoles

Complément d’infos :

Nombre de classes fermées en Haute Garonne :

-          Au 12 mars : 100

-          Au 19 mars : 119

 2) Santé Publique France Covid tracker

3) Syndicat SE UNSA départemental

 

Liste non exhaustive.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.