Covid-19 : situation tendue dans les Antilles

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : situation tendue dans les Antilles
France 2
Article rédigé par
J.Coulais, A.Lopez, Martinique la 1ère - France 2
France Télévisions

Alors qu'un couvre-feu est rétabli en Guadeloupe, la Martinique sera reconfinée à compter du vendredi 30 juillet. Le taux d'incidence sur l'île frôle les 1 000 cas pour 100 000 habitants. 

Dernières heures de liberté pour les vacanciers, en Martinique. À compter de vendredi 30 juillet, les déplacements seront interdits au-delà de 10 kilomètres, et les restaurants et salles de sport fermés. Le reconfinement durera au moins trois semaines. Sur l'île, le taux d'incidence est de 995 cas pour 100 000 habitants, soit cinq fois plus que la moyenne nationale. Parmi les raisons du rebond, les Martiniquais sont très peu à être vaccinés : seulement 19% de la population. 

Couvre-feu en Guadeloupe

Le CHU de Fort-de-France, lui, est saturé. "On a rempli un service de 20 lits en 24 heures. L'épidémie ne semble pas du tout freiner, elle semble plutôt s'accélérer ", commente Benjamin Garel, directeur de l'hôpital. En Guadeloupe, la situation se détériore également, avec un couvre-feu rétabli à 19 heures à partir du jeudi 29 juillet. Les hôpitaux parisiens ont annoncé être prêts à recevoir très rapidement des patients en provenance des Antilles. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.