Covid-19 : quelles règles pour les arrêts de travail ?

La fermeture des écoles dans l'Oise et le Haut-Rhin concernera quelque 300 000 enfants à partir de lundi 9 mars. Un casse-tête pour les parents comme pour les entreprises, car les salariés pourront bénéficier d'arrêts de travail exceptionnels.

Max Dessort, opticien salarié, ne viendra pas travailler lundi 9 mars en raison de l'épidémie de Covid-19. Il n'a pas le choix car il devra garder ses trois enfants à la maison. Leur école près de Beauvais (Oise) va fermer pendant deux semaines. Son patron va devoir lui accorder un arrêt de travail. "Il faut s'organiser, il fallait quand même que ça colle au niveau pour l'organisation des plannings vu que je vais être absent pendant quinze jours. C'est compliqué à gérer", explique-t-il.

Une attestation sur l'honneur

Pour les parents qui, comme lui, n'ont ni solution de garde, ni possibilité de faire du télétravail, le gouvernement a mis en place une procédure exceptionnelle : un arrêt de travail dont l'employeur devra faire la demande pour son salarié. Il suffit de remplir un formulaire en ligne sur le site de la Caisse d'Assurance maladie. Il ne concerne que les parents dont les enfants ont moins de 16 ans. Un seul parent peut en bénéficier. Il devra attester sur l'honneur que son conjoint n'a pas fait la même démarche. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un véhicule des pompiers devant une maison de retraite de Crépy-en-Valois (Oise), le 2 mars 2020, en pleine épidémie de coronavirus Covid-19.
Un véhicule des pompiers devant une maison de retraite de Crépy-en-Valois (Oise), le 2 mars 2020, en pleine épidémie de coronavirus Covid-19. (FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)