Covid-19 : quelles nouvelles mesures avec le pass vaccinal ?

Publié
Covid-19 : quelles nouvelles mesures avec le pass vaccinal ?
France 2
Article rédigé par
S. Ricottier, C.De La Guérivière, J.-M. Mier, V.Castel - France 2
France Télévisions

C’était la dernière ligne droite pour les débats sur le pass vaccinal en France à l’Assemblée nationale, dimanche 16 janvier. Un projet controversé, amendé mais finalement adopté. Un recours devant le Conseil constitutionnel est cependant en cours. Que va réellement changer la mise en place du pass vaccinal ?

Fini le pass sanitaire, l’accès à tous les lieux recevant du public passera désormais par le pass vaccinal. Ce nouveau sésame s’appliquera à tous, dès 16 ans pour accéder aux bars et aux restaurants, aux activités de loisirs comme les cinémas et les théâtres, mais aussi aux salons, foires et séminaires et aux transports interrégionaux, avions, TGV et Intercités. Pour entrer dans les hôpitaux, un test négatif suffira.  

3 ans de prison et 45 000 euros d'amende en cas de faux pass

Les jeunes de 12 à 15 ans ne sont pas concernés, et pourront circuler avec le pass sanitaire. Ces nouvelles règles s’accompagnent aussi de plus de contrôles. Dans les bars, restaurants et cinémas, l’identité des clients pourra être vérifiée en cas de soupçon de fraude. Le patron d’une brasserie refuse de se plier à cette contrainte ."S’ils ont envie de tricher, ils trichent, ce n’est pas à nous de faire ça", désapprouve-t-il. En cas de présentation d’un faux pass acheté, les sanctions peuvent s'élever à 3 ans de prison et 45 000 euros d’amende. L’opposition ayant saisi le Conseil constitutionnel, le texte ne pourra pas entrer en vigueur avant la fin de la semaine prochaine. 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.