Covid-19 : que nous disent les chiffres de la quatrième vague ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : que nous disent les chiffres de la quatrième vague ?
FRANCE 2
Article rédigé par
S. Ricottier - France 2
France Télévisions

Où en sommes-nous dans la quatrième vague de contaminations au Covid-19 ? Le journaliste Simon Ricottier fait le point sur le plateau du 20 Heures, mercredi 4 août. 

Que nous disent les chiffres de la quatrième vague épidémique de Covid-19 ? "Les plus récents sont plutôt encourageants. La courbe du taux d'incidence, qui n'arrête pas de monter depuis fin juin, s'infléchit depuis la semaine dernière, et a même baissé très légèrement, mais c'est encore imperceptible", indique le journaliste Simon Ricottier sur le plateau du 20 Heures, mercredi 4 août. Le taux de contamination est désormais de 225 cas pour 100 000 habitants. Les courbes sont plus parlantes avec les catégories d'âges. "Toutes les courbes ont tendance à se stabiliser, et celle des 20-29 ans, qui progressait très rapidement, commence à baisser en fin juillet", poursuit Simon Ricottier.

Encore trop tôt pour tirer des conclusions

En revanche, les hospitalisations continuent de grimper : elles ont été multipliées par cinq en trois semaines, mais il faut se rappeler qu'il y a toujours un décalage de quinze jours entre le taux d'incidence et les hospitalisations. Comment expliquer ceci ? D'abord, car le mois d'août signifie moins d'interactions sociales : il n'y a pas d'école et les transports en commun sont peu fréquentés. "Tous les épidémiologistes ne sont pas optimistes, pour certains, il est trop tôt pour tirer des conclusions", nuance toutefois Simon Ricottier.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.