Covid-19 : pour rentrer en France, il faut désormais présenter un test PCR négatif

Face à la forte propagation du variant anglais, les contrôles aux frontières ont été renforcés. Depuis dimanche 24 janvier, les voyageurs européens doivent présenter un test négatif de moins de 72 heures pour rentrer sur le territoire français.  

France 2

Depuis dimanche 24 janvier, les contrôles aux frontières ont été durcis, notamment pour tenter d’endiguer la propagation du variant anglais du Covid-19. Pour rentrer en France, les voyageurs doivent pouvoir justifier d’un test négatif datant de moins de 72 heures. À l’aéroport de Rome, lundi matin, Sophie Keslair Vinet, une Française s’apprête à embarquer. Elle a dû se plier à la nouvelle règle pour venir cinq jours à Paris, pour son travail. "Ça a été compliqué parce qu’on est prévenu un peu en retard", estime-t-elle.   

Des contrôles stricts 

En fin de matinée, l’intéressée, arrivée à l'aéroport Roissy Charles de Gaulle, a pu juger elle-même l’application du contrôle. "On a été contrôlé au niveau des tests à l’embarquement, ça a pris un petit de temps et on a été aussi contrôlé à la sortie de l’avion", témoigne-t-elle. La douane a également vérifié son identité et son test. Toutefois, pour l’heure, cette nouvelle règle ne concerne que les passagers maritimes et aériens.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avion Air France A320 dans le ciel le 10 février 2015 au départ de Toulouse-Blagnac.
Un avion Air France A320 dans le ciel le 10 février 2015 au départ de Toulouse-Blagnac. (PASCAL PAVANI / AFP)