Covid-19 : plus de 480 000 verbalisations liées aux déplacements depuis la mi-décembre

Alors que les restrictions à l'œuvre dans 19 départements sont généraliseés à tout le territoire métropolitain samedi, le ministère de l'Intérieur donne le détail des verbalisations effectuées depuis trois mois. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des policiers effectuent des contrôles sur les passagers débarquant d'un train en provenance de Mulhouse (Haut-Rhin), à la gare de Lyon à Paris, le 26 mars 2021. (THOMAS COEX / AFP)

Depuis le 15 décembre et la fin du deuxième confinement, pas moins de 5,2 millions de contrôles ont été réalisés et plus de 500 000 verbalisations ont été dressées, a appris France Télévisions auprès du ministère de l'Intérieur, mercredi 31 mars. Alors que les restrictions à l'œuvre dans 19 départements sont généraliseés à tout le territoire métropolitain à partir du samedi 3 avril, une très large majorité de ces verbalisations concerne "les infractions relatives aux déplacements", soit 480 664.

Viennent ensuite le défaut de présentation d'un test PCR, obligatoire pour quitter le territoire (19 525) et la participation à des rassemblements et réunions interdites (14 835). Par ailleurs, depuis le 18 mai 2020, on compte 295 465 verbalisations pour non port du masque. 

Une tolérance pour le week-end pascal

Les contrôles des policiers et gendarmes seront intensifiés "dès jeudi" en amont d'un week-end de Pâques "à hauts risques" pour faire respecter les mesures sanitaires de lutte contre le Covid-19, avait indiqué mardi le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.

Le président Emmanuel Macron a depuis annoncé qu'il sera possible de changer de région, dans la journée, pour aller passer les prochaines semaines dans un lieu de son choix, une tolérance qui "s'arrêtera lundi soir", a précisé le ministère de l'Intérieur.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.