Covid-19 : plus de 23 000 contaminations en 24 heures, léger recul de la pression hospitalière

A ce jour, la situation "ne justifie pas" un nouveau confinement, a estimé Jean Castex, jeudi soir.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des soignants marchent dans un couloir du service de réanimation de l'hôpital Nord de Marseille (Bouches-du-Rhône), le 2 février 2021. (NICOLAS TUCAT / AFP)

Plus de 23 000 cas de contaminations au Covid-19 ont été enregistrés en 24 heures en France, selon les données de Santé publique France publiées jeudi 4 février. Ce nombre (23 448) de personnes testées positives est en baisse par rapport à la veille (26 362), mais reste sur un plateau élevé, fluctuant entre 20 000 et 26 000 depuis janvier. Le taux de positivité est stable, à 6,7%.

En 24 heures, 360 personnes ont été emportées par cette maladie à l'hôpital (contre 358 la veille), ce qui porte le bilan des morts à 77 952 depuis le début de l'épidémie.

Deuxième jour de repli à l'hôpital

La situation dans les hôpitaux reste tendue. Ils accueillent actuellement 27 766 patients (-187 par rapport à mercredi et -263 par rapport à mardi). Parmi eux, 3 240 malades sont soignés dans les services de réanimation (-27 et -30). Lors des précédentes vagues épidémiques, le nombre de patients en réa avait atteint 7 000 au printemps et 4 900 à l'automne.

"Aujourd'hui, six malades sur dix accueillis dans nos services de réanimation sont des malades du Covid, ce qui oblige nombre de nos hôpitaux à décaler des soins moins urgents pour libérer des lits", a déclaré le Premier ministre, Jean Castex, en conférence de presse, jeudi soir. Les autorités sanitaires craignent une saturation hospitalière mais, à ce jour, la situation "ne justifie pas" un nouveau confinement, a-t-il estimé. 

Jeudi soir, 1,766 million de personnes avaient reçu au moins une première dose de vaccin et 189 000 un rappel, a précisé le ministre de la Santé, Olivier Véran.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.