Covid-19 : "On soigne les corps, mais à l'intérieur, qu'est-ce qu'il se passe ?", s'inquiète Abd Al Malik

Publié
Durée de la vidéo : 16 min.
Covid-19 : "On soigne les corps, mais à l'intérieur, qu'est-ce qu'il se passe ?", s'inquiète Abd-Al Malik
franceinfo
Article rédigé par
P. Loison - franceinfo
France Télévisions

Abd Al Malik, rappeur, auteur, compositeur, écrivain et réalisateur, était invité sur le plateau du journal de 23 Heures de franceinfo, jeudi 21 janvier. L'artiste a notamment abordé la détresse d'un grand nombre de Français qui souffrent de la solitude en cette période de crise sanitaire.

Les jeunes, notamment les étudiants, souffrent de plus en plus de la solitude. "On a clairement quelque chose à inventer. Lorsque l'on est empêché, l'idée c'est de trouver des nouveaux moyens de se connecter", estime Abd Al Malik sur le plateau du journal de 23 Heures de franceinfo, jeudi 21 janvier. "On parle du vaccin, qui parle du corps, mais il y a l'esprit aussi. J'ai entendu que la culture était non-essentielle, c'est comme si on disait que le corps était plus important que l'esprit et l'âme, alors qu'en réalité, il faut trouver un équilibre", indique le rappeur, auteur, compositeur, écrivain et réalisateur.

"Il faut entendre cette détresse"

Pour Abd Al Malik, le monde de la culture peut justement venir en aide aux personnes qui souffrent. "Il faut entendre cette détresse. Il y a plein d'artistes qui sont aussi en déshérence. Il y a quelque chose à faire. Comment peut-on trouver de nouvelles manières de les mettre en connexion avec ce peuple français qui est détresse. On soigne les corps, mais à l'intérieur, qu'est-ce qu'il se passe ?", interroge l'artiste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.