Covid-19 : nouvelles émeutes aux Pays-Bas contre les mesures sanitaires

Cinq policiers ont été blessés et au moins sept personnes arrêtées, à La Haye, ville où siège le gouvernement néerlandais.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Emeutes à Rotterdam (Pays-Bas) contre les restrictions sanitaires décidées face à la reprise de l'épidémie de Covid-19, le 19 novembre 2021. (ANP MAG)

Les manifestations contre les restrictions sanitaires, décidées pour faire face à une flambée des cas de Covid-19, ont de nouveau tourné à l'émeute samedi 20 novembre aux Pays-Bas. A La Haye, cinq policiers ont été blessés. La police néerlandaise a annoncé dimanche avoir arrêté 19 personnes.

Dans cette où siège le gouvernement néerlandais, Les forces de l'ordre ont dû charger des groupes de manifestants qui leur jetaient des pierres et des objets divers et ont utilisé un canon à eau pour éteindre des vélos en feu à une intersection très fréquentée.

Des heurts dans plusieurs localités

Des heurts ont également éclaté à Urk, petite ville protestante du centre du pays, et dans plusieurs localités de la province du Limbourg, dans le sud. Des violences similaires se sont produits vendredi à Rotterdam, dans le sud-ouest, où 51 personnes ont été arrêtées et trois blessées par balle.

Les Pays-Bas ont réintroduit la semaine dernière un confinement partiel. Le gouvernement projette désormais d'interdire certains lieux aux non-vaccinés, notamment les bars et les restaurants. Plus de 21 000 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés vendredi dans le pays. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.