Covid-19 : les variants continuent de se propager, notamment en Moselle et dans le Nord

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Covid-19 : les variants continuent de se propager, notamment en Moselle et dans le Nord
FRANCE 2
Article rédigé par
C. Colnet, C. Arnold, M. Lavieille, T. Walter - France 2
France Télévisions

Les variants du coronavirus continuent de se diffuser en France, notamment en Moselle et dans le Nord. Dimanche 14 février, le 20 Heures de France 2 a fait le point sur la situation.

En Moselle, les vaccinations contre le Covid-19 s'enchaînaient, dimanche 14 février. Face à la circulation active du variant sud-africain dans le département, les injections se sont accélérées. "On essaye de vacciner le plus de monde possible tout en respectant les conditions d'accès : avoir plus de 75 ans, comorbidité, etc. ", explique Alain Prochasson, médecin généraliste. Les autorités avaient annoncé 2 000 injections ce week-end, alors il a fallu rouvrir les centres et mobiliser le personnel.

Inquiétude dans le Nord

Avec l'un des taux d'incidence les plus élevés en France et une centaine de cas de variant détectés par jour, la Moselle est dans une situation sanitaire délicate. Dans la région de Dunkerque (Nord), c'est le variant britannique qui suscite l'inquiétude. "Dans la ville de Gravelines (Nord), 80% des tests positifs sont liés au variant anglais (...) La préfecture du Nord a choisi de décaler les heures d'arrivée et de sortie des classes", rapporte la journaliste de France Télévisions Claire Colnet, en duplex de Lille (Nord) pour le 20 Heures de France 2.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.