Covid-19 : les Pyrénées-Atlantiques, un département épargné par le virus

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : les Pyrénées-Atlantiques, un département épargné par le virus
France 2
Article rédigé par
D.Basier, P.Wursthorn, T.Sinier - France 2
France Télévisions

Le coronavirus ne circule presque pas dans les Pyrénées-Atlantiques. Le département est passé dans le vert la semaine du lundi 8 mars : il est le seul de l’Hexagone à afficher un taux d’incidence de moins de 50 cas pour 100 000 habitants.

Le département des Pyrénées-Atlantiques est celui où le Covid-19 circule le moins en France métropolitaine. "J’ai beaucoup reçu de vacanciers ici pendant deux, trois semaines, ça n’a pas arrêté, confie une habitante. Et je m’attendais du coup à ce que ça monte. On a peut-être une immunité grâce à l’air marin." Depuis un pic en novembre 2020 à 600 cas positifs pour 100 000 habitants, la baisse est régulière et spectaculaire dans le département. Mercredi 10 mars, les cas positifs sont tombés à 42,7 pour 100 000 habitants. 

Météo favorable et respect des gestes barrières 

Les chiffres étonnent, dans un département touristique avec de grandes agglomérations, et une frontière avec l’Espagne. "Des explications, il peut y en avoir plusieurs, commente Maritxu Blanzaco, directrice départementale de l’agence régionale de santé des Pyrénées-Atlantiques. Certains scientifiques parlent de la météo, un grand respect des gestes barrières (…), et il y a eu une fermeture de la frontière." Un certain nombre d’habitants auraient également pu s’immuniser depuis le pic de novembre.   

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.