Covid-19 : les enquêteurs de l'Assurance maladie pour casser les chaînes de contaminations

Le gouvernement a mis en place un groupe d'enquêteurs chargés de remonter les chaînes de contamination en contactant les personnes infectées.

France 2

"Protéger, tester, isoler", c'est la stratégie martelée par le gouvernement dont le bras armé est constitué d'agents de l'Assurance maladie présents partout sur le territoire. Leur mission est d'appeler toutes les personnes dépistée positives au Covid-19, et de remonter la chaîne des personnes qu'elles ont fréquentées dans les 48 heures avant le dépistage positif. Leur outil est un fichier rempli par les médecins de ville dès qu'un cas est détecté. "C'est ça qui nous permet de casser les chaînes de contamination", explique le Dr Philippe Laboulaye, responsable médical de la plateforme "Contact Tracing" de l'Assurance maladie.

Éviter un second rebond

"On sait avec qui on vit, mais on ne sait pas forcément avec qui on a déjeuné la veille, avec qui on a été en réunion sans forcément le toucher. C'est à ça que nous servons", indique-t-il. Pour épauler les agents, une trentaine de personnes ont été formées, notamment aux règles de confidentialité. Un travail délicat entre mission de santé publique et violation de la vie privée, mais il est indispensable. "C'est important si on veut qu'il n'y ait pas un second rebond", assure le Dr Jean-Luc Costes, médecin enquêteur de l'Assurance maladie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soignants prennent en charge un malade du Covid-19, le 27 avril 2020, à l\'hôpital Lariboisière à Paris.
Des soignants prennent en charge un malade du Covid-19, le 27 avril 2020, à l'hôpital Lariboisière à Paris. (JOEL SAGET / AFP)