Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : les contaminations explosent en Corée du Sud

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19: les contaminations explosent en Corée du sud
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Mardi 3 mars, le président de la Corée du Sud a indiqué que son pays était "en guerre" contre l'infection.

À Goyang (Corée du Sud), au nord de Séoul, un "drive" de dépistage du coronavirus a été installé. Les tests sont faits directement dans les voitures, pour éviter que de potentiels malades se contaminent entre eux. Ces centres de diagnostics volants permettent de dépister un plus grand nombre de personnes contaminées. À Taegu, épicentre de l'épidémie en Corée du Sud, des soldats en combinaison blanche parcourent les rues pour les désinfecter. Dans d'autres villes, ce sont des camions militaires qui opèrent.

L'armée réquisitionnée

Le gouvernement veut désinfecter le moindre mètre carré. Dans un bidonville, les hommes en blanc arpentent chaque coin. Dans un centre commercial de Séoul, les escaliers métalliques, les rampes et les allées des magasins subissent le même traitement avant l'ouverture aux clients qui attendent à l'extérieur. Face à l'augmentation du nombre de malades, il faut produire plus de protection et l'armée a été réquisitionnée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.