Covid-19 : le variant identifié au Royaume-Uni est présent dans 60 pays et territoires, selon l'OMS

Cela représente 10 pays de plus qu'au 12 janvier, a précisé l'Organisation mondiale de la santé mercredi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Tedros Adhanom Ghebreyesus, le président de l'Organisation mondiale de la santé, au siège de l'organisation à Genève, le 18 janvier 2021. (CHRISTOPHER BLACK / WORLD HEALTH ORGANIZATION)

Le variant du Covid-19 identifié au Royaume-Uni continue de se répandre à travers le monde. Il était présent la semaine dernière dans 60 pays et territoires, soit 10 de plus qu'au 12 janvier, a indiqué l'Organisation mondiale de la santé mercredi 20 janvier. Ce variant, signalé mi-décembre à l'organisation, est jugé 50 à 70% plus contagieux que le coronavirus originel.

>> Covid-19 : les dernières informations sur l'épidémie dans notre Direct

La variant anglais n'est pas le seul qui est surveillé par l'OMS. Celui identifié en Afrique du Sud fait également l'objet d'une surveillance particulière, même s'il se diffuse plus lentement. Il est présent dans 23 pays et territoires, soit trois de plus qu'au 12 janvier, précise l'OMS dans sa revue épidémiologique hebdomadaire.

Ces deux variants, beaucoup plus contagieux, ne sont a priori pas plus dangereux, selon l'état actuel des recherches, mais en rendant plus facilement davantage de gens malades, ils augmentent la pression sur les systèmes de santé, qui dans certains pays comme le Royaume-Uni ou encore les Etats-Unis sont parfois au bord de la saturation.

La question de l'efficacité des vaccins contre ces nouveaux variants s'est également posée, mais rien pour l'instant ne montre que les produits utilisés jusqu'à présent sont moins efficaces.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.