Covid-19 : le transport aérien compte sur les tests antigéniques

Les tests antigéniques promettent des résultats de dépistage du coronavirus en moins d’une demi-heure. L’aéroport de Marseille (Bouches-du-Rhône) commence à les expérimenter, lundi 26 octobre. 

France 2

À l’aéroport de Marseille (Bouches-du-Rhône), depuis le lundi 26 octobre, les passagers peuvent se voir proposer des tests antigéniques gratuits. "Le test antigénique permet un dépistage de masse, il est basé sur la détection d’une protéine et donc par une réaction colorimétrique, on obtient un résultat en 15 minutes", détaille Véronique Vigue, médecin pour l’Agence régionale de santé PACA. 

Compagnies et aéroports réclament la généralisation de ces tests

Le transport aérien a bien besoin de rassurer les passagers. Entre mars et octobre, le nombre de vols au départ de la France a chuté de 66%. Compagnies et aéroports réclament depuis plusieurs semaines que ces tests rapides soient généralisés. "Nous mourrons à petit feu si on n’autorise pas sans délai les aéroports à tester au départ", affirme Augustin de Romanet, le PDG des Aéroports de Paris. Les restrictions de voyage dissuadent aujourd’hui les passagers, à l’image de la quarantaine. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une infirmière du service des urgences de l\'hôpital Saint-André de Bordeaux fait la démonstration d\'un test antigénique, le 20 octobre 2020.
Une infirmière du service des urgences de l'hôpital Saint-André de Bordeaux fait la démonstration d'un test antigénique, le 20 octobre 2020. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)