Covid-19 : le plan blanc déclenché dans les hôpitaux de Corse

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : le plan blanc déclenché dans les hôpitaux de Corse
FRANCE 2
Article rédigé par
J. Lonchampt, M. Mezeraï, A. Paillasse - France 2
France Télévisions

Le variant Delta provoque une flambée de l'épidémie de Covid-19 en Corse. Le plan blanc a été déclenché dans les hôpitaux, où les admissions sont en nette augmentation.

En Corse, la quatrième vague de l'épidémie de Covid-19 est déjà là. Le taux d'incidence est passé de 3,8 cas pour 100 000 habitants début juillet à plus de 646 cas, mardi 3 août. À Ajaccio (Corse-du-Sud), les hospitalisations ont largement augmenté, au point que l'hôpital cherche désormais des lits supplémentaires. La Corse a déclenché son dispositif d'urgence afin de mobiliser tous les moyens possibles dans les hôpitaux et déprogrammer les opérations les moins importantes. 

90% des patients admis non vaccinés

À l'hôpital de Bastia (Haute-Corse), les services sont au bord de la saturation, avec un nombre de patients qui a quadruplé en une semaine à peine. "90% des personnes admises ne sont pas vaccinées, avec des patients qui sont relativement jeunes, certains sont dans un état grave et ont été mis en réanimation", explique le Dr André de Caffarelli, chef des urgences au centre hospitalier. Le plan blanc devrait durer quatre semaines minimum.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.