Covid-19 : le nombre de tests renforcé

Les autorités sanitaires françaises ont annoncé que davantage de tests de dépistage au Covid-19 allaient être réalisés afin de détecter le plus de cas possibles.

FRANCE 2

Cela avait interrogé : comment le premier patient décédé du Covid-19 en France, pourtant hospitalisé depuis une dizaine de jours, a-t-il pu ne pas être testé au nouveau coronavirus ? Cette erreur a poussé les autorités sanitaires à modifier leur doctrine. À présent, dès qu'une personne montrera des symptômes de pneumonie, elle sera testée. D'autant que la France a la capacité de réaliser pas moins de 1 500 tests par jour.

"Détecter le maximum de cas"

"Notre stratégie est vraiment de détecter le maximum de cas, de rajouter au message qui a été envoyé aux soignants dimanche 23 février de tester toute pneumonie grave, toute détresse respiratoire sans explication, même s'il n'y avait pas de voyage, même s'il n'y avait pas de contact avec un cas confirmé", a déclaré jeudi 27 février le professeur Jérôme Salomon, à la tête de la Direction générale de la Santé. Le test, mis au point par l'Institut Pasteur, est faisable dans des hôpitaux sur tout le territoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les autorités sanitaires françaises ont annoncé que davantage de tests de dépistage au virus Covid-19 allaient être réalisés afin de détecter le plus de cas possibles.
Les autorités sanitaires françaises ont annoncé que davantage de tests de dépistage au virus Covid-19 allaient être réalisés afin de détecter le plus de cas possibles. (FRANCE 2)