Covid-19 : le Japon répète sa volonté d'organiser les Jeux olympiques durant l'été 2021

Le Premier ministre japonais a réaffirmé vendredi l'intention de son pays de maintenir les épreuves cet été, contredisant des informations publiées dans la presse selon lesquelles le gouvernement y aurait secrètement renoncé.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Premier ministre japonais, Yoshihide Suga, à Tokyo, le 22 janvier 2021. (STR / JIJI PRESS / AFP)

Déterminés. Le Premier ministre japonais et les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo-2020, reportés l'an dernier en raison de l'épidémie de Covid-19, ont réaffirmé vendredi 22 janvier leur intention de les maintenir cet été, en dépit d'informations de presse selon lesquelles le gouvernement y aurait secrètement renoncé. "Je suis déterminé" à accueillir des Jeux olympiques "sûrs" à Tokyo, en signe de "victoire de l'humanité sur le nouveau coronavirus", a déclaré le Premier ministre Yoshihide Suga lors d'une séance parlementaire.

>> Suivez toute l'actualité du Covid-19 en direct sur franceinfo

Dans un communiqué, le comité d'organisation de Tokyo-2020 a aussi rappelé vendredi qu'il était "entièrement concentré" sur les prépararatifs pour accueillir les Jeux cet été, à l'unisson avec le gouvernement japonais et la ville de Tokyo, le Comité international olympique (CIO) et le Comité international paralympique (CIP).

Selon le journal britannique The Times (en anglais), qui a cité jeudi une source au sein de la coalition au pouvoir au Japon, le gouvernement nippon aurait déjà secrètement acté l'impossibilité d'organiser les Jeux olympiques cette année, du fait de la recrudescence mondiale du Covid-19, y compris au Japon. La semaine dernière, un ministre clé du gouvernement de Yoshihide Suga, Taro Kono, avait déjà exprimé une voix discordante en estimant qu'il ne fallait rien exclure pour les JO de Tokyo cette année.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.