Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : le cinéma face au virus

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : le cinéma face au virus
Article rédigé par
France Télévisions

Malgré le Covid-19, les Français continuent à aller au cinéma. Pourtant, la sortie de plusieurs films a été reportée, notamment le toujours très attendu James Bond.

Mourir peut attendre : un titre prémonitoire pour James Bond. 007 fait partie des victimes du Covid-19. Alors que la sortie mondiale était prévue en avril, elle a été reportée en novembre. Les fans sont résignés. Très vite, l'épidémie a gagné d'autres films. Les communiqués de reports des distributeurs s'enchaînent, comme pour Pinocchio, production italienne, déprogrammé, dont le lancement mondial avait pourtant très bien fonctionné, ou encore Miss, et La Daronne, dernier film d'Isabelle Huppert.

D'autres sorties maintenues

Ils font tous partie des annulations. Pourtant en France, pas de psychose pour le public. De Gaulle résiste, avec 200 000 entrées record, le jour de sa sortie mercredi 4 mars. Malgré l'épidémie, les Français continuent d'aller au cinéma et ne bouleversent pas leurs habitudes. D'autres sorties de films, comme La Bonne Épouse, avec Juliette Binoche, restent prévues. Le Festival de Cannes est quant à lui maintenu en mai. Mais la situation pourrait changer rapidement si l'épidémie continuait à se propager.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.