Covid-19 : la tension baisse dans les services de réanimation

Publié
Covid-19 : la tension baisse dans les services de réanimation
France 3
Article rédigé par
A-C. Roth, France 3 Régions, L. Saadi - France 3
France Télévisions

La situation de l'épidémie de Covid-19 s'améliore en France. 3 206 personnes sont actuellement hospitalisées en réanimation. Les hôpitaux tentent de reprogrammer leurs opérations.

Au centre hospitalier Lyon Sud, à Pierre-Bénite (Rhône), le recul du Covid-19 est bien visible. Les services de réanimation provisoires ferment les uns après les autres. Ce reflux permet d'envisager une reprise des interventions non urgentes. Dans le service de chirurgie thoracique de l'Institut mutualiste Montsouris, à Paris, une intervention sur cinq avait dû être reportée. Les opérations sont donc reprogrammées après, parfois, plus d'un an d'attente. 

Un sous-effectif amplifié par l'épidémie 

Dans le service de chirurgie digestive de l'hôpital civil de Strasbourg (Bas-Rhin), l'un des trois blocs opératoires reste fermé, car il n'y a pas assez d'infirmiers d'anesthésie-réanimation. L'épidémie a amplifié ce sous-effectif chronique. Ainsi, des dizaines de patients restent en attente. "On a des malades que l'on voit régulièrement en consultation et qu'on ne peut pas opérer, donc pour ce qui concerne juste mon activité et mon service, on est à peu près à 180 malades qui sont sur une liste d'attente", explique le professeur Patrick Pessaux, chirurgien digestif.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.