Covid-19 : la France, l’Allemagne, l’Italie et les Pays-Bas précommandent plus de 300 millions de vaccins

Un laboratoire pharmaceutique suédo-britannique, AstraZeneca, a déclaré samedi 13 juin qu’il publierait prochainement les résultats de ses premiers essais sur un vaccin contre le Covid-19. La France, l’Allemagne, l’Italie et les Pays-Bas ont annoncé avoir précommandé 300 millions de doses dudit vaccin. 

France 2

C’est un accord qui rassure l’Union européenne. Vendredi 12 juin, pour la première fois, l’Europe s’est assuré un approvisionnement en vaccins contre le Covid-19. “L’accord de principe trouvé avec le laboratoire AstraZeneca prévoit que ce dernier, si son projet aboutit, fournira jusqu’à 400 millions de doses de vaccin à prix coûtant”, explique le gouvernement dans un communiqué. Vendredi, la Commission européenne avait annoncé sa volonté d’une initiative commune sur la question et s’était dite prête à débloquer plus de 2,4 milliards d’euros.

Des tests menés au Royaume-Uni et au Brésil

L’accord avec AstraZeneca a donc été conclu par les ministres allemands, français, néerlandais et italiens de l’Économie et de la Santé. Le géant pharmaceutique travaille activement avec l’hôpital d’Oxford (Royaume-Uni) sur le développement de ce futur vaccin, actuellement en phase de test au Royaume-Uni et au Brésil. Encore faut-il que les résultats de ces tests soient positifs. Ils seront connus en septembre. Une dizaine d’autres équipes travaillent sur des projets de vaccins partout dans le monde, tous en phase d’essais cliniques. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La recherche d\'un vaccin contre le coronavirus se poursuit dans les laboratoires pharmaceutiques.
La recherche d'un vaccin contre le coronavirus se poursuit dans les laboratoires pharmaceutiques. (MICROGEN IMAGES/SCIENCE PHOTO LI / SMD / AFP)