Covid-19 : l'or en hausse face aux places boursières en chute

Alors que les places boursières mondiales sont en berne depuis la crise du coronavirus, un certain métal reste économiquement imperturbable : l'or.

FRANCE 2

Depuis la crise du coronavirus Covid-19, le cours de l'or a gagné 8% en bourse. La matière minière est une valeur refuge pour les investisseurs. Avec 300 euros pour une pièce de 20 francs Napoléon ou encore 5 000 euros pour un lingot de 100 grammes, le succès de l'or ne tarit pas, autant du côté des vendeurs que des acheteurs.

Plus 40% de ventes depuis l'année dernière

"Il y a les clients qui vont acheter par carte bancaire pour 1 000 à 2 000 € de pièces d'or, et après vous avez des clients avec de placements plus importants, qui vont nous faire des chèques de 10, 50 000 €, voire un million d'euros", assure un courtier. Quand la bourse dévisse, les investisseurs se ruent sur l'or, ce qui fait monter son cours. Autre valeur refuge, cette fois-ci virtuelle : les monnaies virtuelles comme le Bitcoin, qui elles aussi tirent profit de la crise sanitaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
La nature du métal – or ou argent – des lingots déversés sur la piste n\'a pas été précisée par les autorités russes.
La nature du métal – or ou argent – des lingots déversés sur la piste n'a pas été précisée par les autorités russes. (THOMAS COEX / AFP)