Covid-19 : l'espérance de vie a baissé de 1,5 an en 2020 aux Etats-Unis

Ce recul touche en particulier les populations hispaniques et noires américaines, très affectées par la pandémie de Covid-19, selon le "Wall Street Journal".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'aile Covid-19 de l'hôpital Harbor-UCLA à Torrance en Californie (Etats-Unis) le 21 janvier 2021. (MARIO TAMA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Une chute historique. L'espérance de vie a baissé de 1,5 an aux Etats-Unis en 2020, selon des données publiées mercredi 21 juillet par le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC). La pandémie de Covid-19 a tué plus de 625 000 personnes dans le pays. L'espérance de vie est passée de 78,8 à 77,3 ans en 2020, soit le même niveau qu'en 2003, explique le Wall Street Journal (article en anglais), qui souligne qu'il s'agit de la plus forte baisse annuelle depuis 1943.

Cette baisse touche particulièrement les populations hispaniques et noires américaines, très affectées par la pandémie explique le journal. Les hommes hispaniques ont perdu 3,7 années d'espérance de vie, dégringolant à 75,3 ans, soit la plus forte baisse de toutes les catégories de population. 

Les Etats-Unis ne sont pas le seul pays à enregistrer une forte de baisse de l'espérance de vie de ses habitants. L'espérance de vie à la naissance des Russes a reculé en 2020 de près de deux ans selon des statistiques du ministère de la Santé publiées mardi, passant de 73,3 ans en 2019 à 71,5 en 2020. En Afrique du Sud, aux prises avec une troisième vague de contaminations au Covid-19, ce chiffre a baissé de près de quatre ans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.