Covid-19 : l'épidémie est-elle vraiment en train de régresser ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : l'épidémie est-elle vraiment en train de régresser ?
France 3
Article rédigé par
S. Aramon - France 3
France Télévisions

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a estimé que la décrue de l'épidémie de Covid-19 avait débuté. La journaliste Sandrine Aramon apporte des précisions sur le plateau du 12-13, mardi 20 avril.

La décrue de l'épidémie de Covid-19 a débuté, estime Olivier Véran. Dans les colonnes du Télégramme, mardi 20 avril, le ministre de la Santé a en effet confirmé une légère diminution du nombre de nouveaux cas en France. Les mesures renforcées prises il y a deux semaines donnent-elles les résultats escomptés ? "Il y a des signes encourageants (...). Hier, lundi 19 avril, on recensait 32 214 personnes hospitalisées, c'est 106 malades de moins en sept jours", explique la journaliste Sandrine Aramon sur le plateau du 12/13, mardi.

Taux d'incidence en baisse, mais toujours très élevé 

Toutefois, 5 970 personnes sont actuellement présentes en réanimation, soit 1 % d'augmentation par rapport à la semaine dernière. Lundi 19, 449 malades du Covid-19 sont décédés à l'hôpital. Concernant les taux d'incidence, "plus aucun département n'est considéré à risque faible. 353, tel est le nombre de cas par semaine pour 100 000 habitants. Il est à la baisse, mais reste très élevé", poursuit la journaliste. Dans le Val-d'Oise, on compte même 668 cas pour 100 000 habitants.

Enfin, la France enregistre moins de cas positifs chaque jour. "32 721 tests positifs en moyenne chaque jour, en recul d'1,2 % en sept jours. Mais le chiffre est, là encore, à nuancer : on dépiste moins, certainement en raison des vacances et du confinement", précise Sandrine Aramon. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.